17 mars | 16 h 30-18 h 30 | salle des fêtes (place des Tilleuls, Niozelles)

Les "Dimanches du Conte" : La vieille qui tricotait des bulldozers, par Sylvie Vieville
En partenariat avec l’association Pichaïm et la Compagnie d’A – Tout public à partir de 8 ans – Prix libre et conscient
Les Dimanches du Conte de Forcalquier, c’est l’"antenne internationale" d’une "tradition contemporaine" née à Montréal il y a vingt-cinq ans et colportée en Haute-Provence en 2022 à l’initiative de La Compagnie d’A, Pichaïm et De Bouche à Oreilles. Un moment parfait pour finir le week-end quand il ne fait pas encore trop chaud. Dès le début, le K’fé Quoi ! a ouvert ses portes à cette fête à la parole. Et puis les portes du K’fé Quoi ! ont été fermées, et on n’a pas fini de le pleurer. Mais la vie continue, et les Dimanches aussi, à Niozelles.
À partir de 16 h 30, scène ouverte : qui veut, dans le public, prend son courage à deux mains et monte sur la scène pour conter, dire, chanter quelque chose. Après une pause goûter-hydratation, les pros entrent en lice, pour une heure de spectacle. Les Dimanches du conte c’est bieng, venez !


C’est l’histoire d’une enfant poussée bien droit au cœur de la vaste platitude des champs de patates, avec pour montagnes les tas de betteraves de la sucrerie, pour tempêtes les courroux du père, pour soleil son propre cœur vaillant, pour idole le p’tit gars de Cœuvres-et-Valsery (Thierry, le dernier des Lafronde…), pour printemps la maison de la grand-mère, pour océan la soupe à l’oseille et au lait.
On apprendra aussi comment (et heureusement) les tricots se détricotent, et comment les destinées tiennent (parfois) à un fil de laine…


La prochaine séance (et dernière de l’année) :

21 avril 2024 : Frédérique Soulard, Cendrillon Rébellion !

12 mars | à partir de 18 h | local DBAO (6 rue de la Brasserie)

« Apéro-contes » - Tout public - Prix libre
Tous les deux mois, De Bouche à Oreilles vous invite à venir partager histoires, devinettes, chansons, virelangues, autour d’un verre et de petites choses à grignoter.


18 février | 16 h 30-18 h 30 | salle des fêtes (place des Tilleuls, Niozelles)

Les "Dimanches du Conte" : Contes de sagesse et d’Orient, par Jihad Darwiche
En partenariat avec l’association Pichaïm et la Compagnie d’A – Tout public à partir de 6 ans – Prix libre et conscient
Les Dimanches du Conte de Forcalquier, c’est l’"antenne internationale" d’une "tradition contemporaine" née à Montréal il y a vingt-cinq ans et colportée en Haute-Provence en 2022 à l’initiative de La Compagnie d’A, Pichaïm et De Bouche à Oreilles. Un moment parfait pour finir le week-end quand il ne fait pas encore trop chaud. Dès le début, le K’fé Quoi ! a ouvert ses portes à cette fête à la parole. Et puis les portes du K’fé Quoi ! ont été fermées, et on n’a pas fini de le pleurer. Mais la vie continue, et les Dimanches aussi, à Niozelles.
À partir de 16 h 30, scène ouverte : qui veut, dans le public, prend son courage à deux mains et monte sur la scène pour conter, dire, chanter quelque chose. Après une pause goûter-hydratation, les pros entrent en lice, pour une heure de spectacle. Les Dimanches du conte c’est bieng, venez !


Ces contes emportent les enfants et les adultes dans un monde magique où se croisent les génies hauts comme le ciel, les vizirs tout puissants et des gens du peuple. Une éternelle quête du bonheur et de la si difficile sagesse.

Jihad Darwiche
© JD


Les prochaines sessions des "Dimanches du Conte" :

17 mars 2024 : Sylvie Vieville, La Vieille qui tricotait des bulldozers

21 avril 2024 : Frédérique Soulard, Cendrillon Rébellion !

14 février | 14 h 30 | local DBAO (6 rue de la Brasserie)

« Contes en famille » avec les conteurs amateurs de De Bouche à Oreilles - Tout public - Prix libre et conscient
Une fois par mois, De Bouche à Oreilles vous propose de venir le mercredi après-midi écouter des histoires en famille, avec les conteurs amateurs de l’association.

Contes en famille 14 février 2024
© DBAO



24 janvier | 14 h 30 | local DBAO (6 rue de la Brasserie)

« Contes en famille » avec les conteurs amateurs de De Bouche à Oreilles - Tout public à partir de 5 ans - Prix libre et conscient
Une fois par mois, De Bouche à Oreilles vous propose de venir le mercredi après-midi écouter des histoires en famille, racontées par les conteurs de notre association ou les professionnels de passage.



21 janvier | 16 h 30-18 h 30 | salle des fêtes (place des Tilleuls, Niozelles)

Les "Dimanches du Conte" : Pas de chance ?, par Marien Guillé
En partenariat avec le K’fé Quoi !, l’association Pichaïm et la Compagnie d’A – Public adulte – Prix libre et conscient
Les Dimanches du Conte de Forcalquier, c’est l’"antenne internationale" d’une "tradition contemporaine" née à Montréal il y a vingt-cinq ans et colportée en Haute-Provence en 2022 à l’initiative de La Compagnie d’A, Pichaïm et De Bouche à Oreilles. Dès le début, le K’fé Quoi ! a ouvert ses portes à cette fête à la parole. Un moment parfait pour finir le week-end quand il ne fait pas encore trop chaud.
À partir de 16 h 30, scène ouverte : qui veut, dans le public, prend son courage à deux mains et monte sur la scène pour conter, dire, chanter quelque chose. Après une pause goûter-hydratation, les pros entrent en lice, pour une heure de spectacle. Les Dimanches du conte c’est bieng, venez !
Attention : cette séance de janvier est délocalisée à Niozelles.


"Quand je suis né, j’avais les mains tellement fermées, mes doigts étaient tellement repliés sur eux-mêmes, que j’ai mis des années à les ouvrir complètement et à réussir à faire des gestes simples. Faire mes lacets. Remonter une fermeture éclair. Éplucher une pomme. Allumer un briquet. Mes doigts et moi, ça n’a jamais fait la paire. J’en ai, pourtant, des doigts, comme tout le monde. J’ai deux mains, dix doigts. Modèle standard. Mais j’ai mis une éternité avant de pouvoir déchiffrer le mode d’emploi. Un jour, j’ai entendu cette femme, dans ce petit village de la Drôme Provençale, où j’étais venu passer quelques jours. J’étais sur la fin de mon adolescence. Pas tout à fait prêt à me réveiller, mais presque. Elle s’est mise à raconter une histoire…"

Un spectacle qui se tisse entre histoires du monde entier et fragments d’adolescence, entre conte traditionnel et récit personnel. Un voyage dans les méandres de la parole, pour rendre hommage aux histoires qui nous accompagnent et nous constituent, pour célébrer nos maladresses qui peuvent parfois nous emmener sur les pas de la chance...


Les prochaines sessions des "Dimanches du Conte" :

18 février 2024 : Jihad Darwiche, Contes de sagesse et d’Orient

17 mars 2024 : Sylvie Vieville, La Vieille qui tricotait des bulldozers

21 avril 2024 : Frédérique Soulard, Cendrillon Rébellion !