Conteurs invités en 2022

- [Florence Férin]
Dans l’écriture de ses contes, Florence sait jouer avec la poésie des mots et l’humour bien ancré dans le jeu de ses personnages. C’est un mélange de terre fraîche et de ciel. Dans cet art qu’elle pratique depuis plus de 25 ans, Florence s’accorde la liberté de pétrir ses contes à la mémoire de ses sens et dans sa présence sincère, c’est toute la sensualité d’un féminin qui se dit.

- [Rémy Boussengui]
Il aime à se définir comme « poète de proximité ». Un peu troubadour, un peu vagabond, toujours animé d’une volonté de partage et de rencontre, il est conteur, chroniqueur, artisan des mots et de la parole qu’il aime à partager. Ses voyages façonnent ses récits parce qu’un poème ou une histoire, c’est toujours un grain de sagesse que l’on partage pour croquer la vie, ouvrir grand les yeux, s’étonner de la beauté du monde.

- [Marien Guillé]
Écrivain, voyageur, poète, conteur, chroniqueur, artisan des mots et de la parole, Marien Guillé découvre l’écriture et le théâtre à l’âge de 13 ans. Depuis il s’y consacre totalement. En 2012, il part se former au conte au Burkina Faso et au Togo puis deviendra professeur de théâtre à Singapour, avant de voyager dans une grande partie de l’Asie du sud-est et du Pacifique. En 2015, il accomplit son voyage le plus personnel : partir à la recherche de l’histoire de son père, qu’il n’a jamais connu, à Jaipur, en Inde. Cette expérience se transforme aujourd’hui en une matière brute qu’il façonne et modèle comme une histoire qui nous parle à tous, qui nous ressemble, qui nous touche par son universalité. Un récit qui nous fait voyager au loin comme au fond de soi, où l’évasion se tricote avec des fragments de nos histoires individuelles, sur le chemin de nos propres racines.

- [Nadine Decourt
Anthropologue (Maîtresse de conférence honoraire, Université Lumière Lyon 2), Nadine Decourt mène un parcours de recherche autour de la littérature orale comme objet culturel de relation, et plus précisément sur les usages didactiques de la variation des contes en situation interculturelle. Elle a été ainsi amenée à travailler régulièrement en partenariat avec des conteurs, autour des pratiques de médiation culturelle.